À la lisière du théâtre-paysage, la Compagnie entraîne son public vers des lieux insolites, du phare à la place de village, des cours d’immeuble aux salles de musée. Cette joyeuse itinérance sur les chemins bretons, normands et rhônalpins traverse les élans collectifs et les aventures singulières des histoires que nous content ses spectacles.

    Les membres de ce drôle d’équipage artistique ont à coeur de faire résonner leur pratique au-delà du temps de la représentation. Elles proposent des ateliers d’écriture et de théâtre auprès des habitant.e.s, en école primaire et en collège, en partenariat avec des structures socio-éducatives. Ces ateliers, souvent inspirés de leurs créations, nourrissent en permanence leur recherche, dans un double mouvement critique et pédagogique, confrontant leur pratique théâtrale aux réalités sociales.

    La Compagnie Lunée l’Ôtre est ainsi marquée par un ancrage particulier sur le territoire lyonnais et vénissian où s’inscrivent nombre de ses recherches et de ses projets de médiation culturelle et artistique. Les résidences au long cours dans les hautes tours de Lyon et de Vénissieux où elle s’est amarrée permettent la rencontre entre les résident.e.s qui vivent ces espaces au quotidien et les membres artistiques, habitant.e.s éphémères des lieux.

    De la conjugaison entre ces différentes relations au territoire, naissent des créations aux formes participatives, hybrides, entre l’atelier et le spectacle. Vastes d'imaginaires, chargées de poésie, elles viennent travailler les notions de genre, de mémoire, de collectif, les modalités de relation entre savoir et faire et le rapport des individus à leur environnement.